Douche PMR

Une douche adaptée est indispensable en cas de perte d’autonomie ou pour les personnes âgées. La salle de bain doit être accessible en toutes circonstances et rester un endroit confortable et sécurisé.

Une douche pour sénior doit pouvoir favoriser l’autonomie de la personne en lui permettant de réaliser sa toilette seule, ou permettre à un aidant de l’accompagner facilement dans ses gestes du quotidien, tout en préservant l’intégrité de l’aidant. Les techniciens conseils de Resobain vous accompagnent dans la transformation de votre salle de bain, de la conception de votre douche sur mesure à son installation.

L'aménagement

L’aménagement d’une douche PMR

Aménager une douche PMR requiert de prendre en compte certains éléments importants pour adapter votre projet à vos besoins. Ici, l’objectif et de vous permettre de récupérer de l’autonomie dans les gestes du quotidien et ainsi de vous faciliter l’accès à la toilette. Pour cela, nous proposons d’adapter votre douche en fonction de l’espace et de vos besoins.

Le type de douche

La douche PMR est souvent associée à la douche à l’italienne. En effet, ce type d’installation est celui à privilégier, car il favorise l’accès en toute sécurité grâce à l’absence de ressaut.
Installer une douche à l’italienne n’est pas toujours possible en raison de plusieurs contraintes techniques. Cela nécessite notamment de disposer d’une profondeur de sol suffisamment grande pour encastrer le siphon et garantir le bon écoulement de l’eau.

Dans ce cas, nous vous proposons d’installer un receveur de douche extraplat, dont le dépassement au niveau du sol n’excède pas 3cm. Une rampe d’accès dont la pente est inférieure ou égale à 33% peut alors être posée pour faciliter l’accès dans la douche.

Dans les deux cas, la taille idéale de la douche pour personnes en perte d’autonomie est de 120 cm par 90 cm permettant ainsi une utilisation optimale et la réalisation des différents déplacements et transferts nécessaires. Il est vivement conseillé d’opter pour une surface adhérente aux normes PN24 pour éviter tout risque de chute ou glissade.
Afin de répondre aux besoins des secours, nous conseillons de privilégier les parois de douche aux portes. Cela leur permet d’accéder plus facilement en cas de malaise.

Pour en savoir plus

Le siège de douche et la barre d’appui

Le siège de douche doit être pratique et ergonomique. Celui-ci est rabattable pour permettre de prendre une douche debout au besoin. Il permet de faire sa toilette en toute sécurité et assure le confort de ses utilisateurs. Le siège de douche est classiquement installé entre 45 et 50 cm du sol, bien que cette hauteur puisse être ajustable en fonction de la personne qui s’en sert.

La barre d’appui, ou barre de maintien, est une aide précieuse pour les séniors ou les personnes handicapées. Cet accessoire bien utile permet de se tenir durant la toilette, et facilite le passage de la position assise à la position debout ainsi que l’éventuel transfert vers un fauteuil roulant. Elle doit être installée à une hauteur comprise entre 70 et 80 cm du sol de la salle de bain.

La robinetterie d’une douche PMR

La robinetterie d’une douche adaptée aux personnes à mobilité réduite doit répondre à un certain nombre de critères en matière d’accessibilité et de sécurité. La douchette s’installe à une hauteur de 140 cm, un support fixe peut être mis à hauteur de l’assise afin de poser le pommeau de douche.

Le mitigeur thermostatique doit, quant à lui, être équipé d’un dispositif anti-brûlure pour renforcer la sécurité. Le mitigeur est fixé au mur à env. 100 cm du sol, et à proximité du siège de douche pour simplifier sa manipulation. Les commandes du mitigeur doivent être pourvues d’une « tirette » car en vieillissant on rencontre souvent des difficultés pour pincer ou serrer.

Ce dispositif de tige sur le mitigeur permet de rester autonome bien plus longtemps.

Les accessoires utiles

Installer une douche parfaitement adaptée aux PMR ou aux personnes en perte d’autonomie, comme les séniors, consiste avant tout à favoriser son accessibilité. La conception de celle-ci doit alors être pensée jusqu’au moindre accessoire permettant de simplifier les gestes du quotidien.

Ainsi, les savons et autres produits de toilette doivent être installés en hauteur, par le biais par exemple de porte-savon.

Aide financière

Sécurité et accessibilité

Installation rapide

Les principales aides financières

Les travaux d’aménagement d’une douche PMR peuvent être pris en charge totalement ou partiellement grâce à différents dispositifs mis en place par le gouvernement. Chacune des aides est soumises à des conditions et demandent d’être éligible en fonction de la legislation en vigueur au moment de la mise en place de votre dossier.

La subvention Action Logement

La pose d’une douche à l’italienne est éligible à l’aide financière proposée par ce dispositif selon les conditions de revenus. Resobain est référencé par Action Logement, ce qui peut vous permettre d’obtenir une subvention pour vos travaux d’aménagement.

La Prestation de Compensation du Handicap

La PCH est une aide départementale qui s’adresse aux personnes reconnues handicapées. Elle est soumise à plusieurs critères comme l’âge, le degré d’autonomie, ou encore les ressources. Cette aide peut couvrir certaines dépenses liées à l’aménagement du logement pour PMR.

Le crédit d’impôt *

Le crédit d’impôt de 25 % est destiné à aider les PMR et les personnes âgées à financer les travaux d’accessibilité comme la réalisation d’une douche PMR.

* Cette aide est accessible sous réserve d’éligibilité aux critères de l’article 18 ter de l’annexe IV au code général des impôts.

Un prêt pour l’amélioration de l’habitat

La Caisse d’Allocations Familiales propose un prêt destiné à l’amélioration de l’habitat, aux propriétaires comme aux locataires. De nombreux travaux peuvent être éligibles à ce PAH, dont les différents aménagements à réaliser pour la transformation d’un logement pour PMR.

Une TVA réduite

Faire appel à un artisan professionnel comme Resobain permet de bénéficier d’une TVA à taux réduit pour la rénovation de la salle de bain. L’ensemble des travaux, achat du matériel y compris, doit être réalisé par une entreprise du bâtiment, pour donner lieu à une TVA réduite à 10 % au lieu des 20 % habituels.